« Ce chien est la première oeuvre de Philippe Pasqua que j’ai vue. C’était en 2011. Il n’a rien de vraiment beau, on ne voit pas sa tête, mais je l’adore, ainsi sur le dos, dans une posture presque humaine, confiante. »

Alexandre de Malet Roquefort

« Lors de ma première visite dans son atelier, j'ai été surpris par la simplicité et la spontanéité de Philippe Pasqua. »

Alexandre de Malet Roquefort

« Nous avons parlé du temps qui passe, de la nature et de la métamorphose. »

Philippe Pasqua

« Le métier de vigneron me fascine, ce sont des gens solitaires, qui vivent avec la nature. La vigne et le vin sont ce que sont les vignerons. »

Philippe Pasqua

« J'ai appris à aimer ses oeuvres, j'aimerais lui apprendre à apprécier le vin et qu'il se lève parfois avec l'envie de boire une bouteille de La Connivence. Nous serions au même niveau de passion l'un pour l'autre. »

Alexandre de Malet Roquefort

« Un pied de vigne, c'est beau, tout simplement, puissant et vulnérable, dépendant de la nature. C'est le soleil qui donne au vin sa maturité. L'histoire d'un grand vin commence dans la terre avec la passion de la vigne. »

Philippe Pasqua