« Tout a commencé par une balade dans les rues de Paris. J’avais vingt ans, je ne savais pas encore ce que je voulais faire de ma vie. Mon regard s’est posé sur un tableau de Bacon. J’ai eu un véritable choc, je ne savais pas comment ni pourquoi, mais je savais que c’était ma vie. La peinture est devenue mon obsession. »

Philippe Pasqua

Né en 1965, Philippe Pasqua est un artiste français collectionné et exposé dans le monde entier. Depuis plus de trente ans, avec une sensibilité exacerbée, il revisite l’univers des formes et du monde, exprimant les joies et les craintes de sa jeunesse. Philippe Pasqua est dans une recherche constante de la beauté. Ses vanités ou ses portraits éclairent pour nous, avec une puissance singulière, les chemins secrets par lesquels l’Art nous offre des sentiments de paix et de quiétude. En 2017, pour la première fois, Philippe Pasqua expose ses oeuvres monumentales au Musée océanographique de Monaco.

« Philippe Pasqua est une énigme. Un peintre et un sculpteur au succès considérable, (...) un artiste français vraiment atypique. (…) Dès ses débuts, il a su trouver son propre chemin dans le monde de l’art. »

Heidi ELLISON, New-York Times, janvier 2013

« L’oeuvre picturale de Philippe Pasqua, c’est la vie et la vie n’est pas toujours gaie, la vie elle-même est changeante et multiforme. »

Pierre RESTANY, préface, Philippe PASQUA, 1999

« Il vit sain. D’ou ces empilement de pinceaux dont d’autres auraient fait des oeuvres à part entière. (…) Le gaillard s’obstine à peindre à l’huile comme les anciens. »

Harry BELLET, Le Monde, 2011

« Cela fait longtemps qu’un plasticien français n’avait pas déchainé autant de commentaires. A la façon de Houellebecq en littérature, ses vanités évoquent la misère métaphysique du monde post-moderne. »

Renaud FAROUX, Art Actuel, 2011