premier grand cru classé de saint-émilion

Premier Grand Cru Classé B de Saint-Émilion, la renommée du Château La Gaffelière a traversé les siècles. Depuis quinze ans, de nombreux investissements ont été réalisés, notamment le réencepagement du vignoble engagé en 2006 et la construction d’un nouveau cuvier, inauguré en 2013, qui permet au degré près de contrôler la fermentation du vin. Depuis 2004, la propriété est suivie par Stéphane Derenoncourt. La production annuelle est d’environ 100.000 bouteilles.

Château La Gaffelière

les millésimes de l'édition limitée

1996

La robe pourpre dense dévoile des reflets framboise. Le nez présente à l’aération une superbe complexité Aromatique, avec des arômes de mure, framboise, de cèdre, de vanille douce et des nuances florales et légèrement réglisses. La bouche se trouve plus en retrait en ce qui concerne les arômes. En revanche elle se montre ample, concentrée, avec des tanins solides et harmonieux. Assemblage : 65% Merlot, 30% Cabernet Franc, 5% Cabernet Sauvignon.

1999

Robe pourpre, rubis soutenue. Nez d’une grande expressivité, avec des arômes très élégants de fruits, de pivoine. Bouche solide, puissante, avec le même fruit que celui exprimé au nez, des tanins serrés et un boisé élégant. Un excellent potentiel. Assemblage : 65% Merlot, 30% Cabernet Franc, 5% Cabernet Sauvignon.

2000

Robe dense, concentrée. Nez corpulent, de fruits rouges bien mûrs. La bouche possède de la chair et privilégie la pureté du fruit, le bois est plus en retrait. Une cuvée très engageante. Assemblage : 65% Merlot, 30% Cabernet Franc, 5% Cabernet Sauvignon.

2009

La robe est d’un rubis profond. Le nez évoque des fruits murs tels que le cassis et la mûre, également une note réglissée. En bouche, l’attaque est large, soyeuse suivie d’une belle trame tannique, serrée. La finale est quant à elle persistante et minérale apportant beaucoup de fraîcheur à ce millésime. Assemblage : 90% Merlot, 10% Cabernet Franc / 14,5%vol.

2010

La robe est d’un rouge sombre aux reflets violines brillants. Le premier nez de violette et de framboise laisse apparaître après quelques minutes des notes de cassis, de truffe et de vanille. Après une attaque franche, le milieu de bouche dévoile la grande maturité du millésime avec une trame tannique à la fois puissante et charnue, transcendé par des notes de prune et de réglisse en rétro-olfaction. La finale quant à elle, est digne des grands terroirs calcaire, minérale et d’une grande persistance.   Assemblage : 80% Merlot, 20% Cabernet Franc / 14%.

2011

La robe est rouge sombre aux reflets violets. Le nez évoque les fruits noirs et la réglisse, puis des notes de mûres et de pivoine à l’ agitation. La bouche présente une attaque douce et soyeuse, suivi d’une trame tannique serrée et veloutée, qui n’altère en rien son élégance naturelle. La finale minérale est, quant à elle, longue et persistante en bouche. Assemblage : 90% Merlot, 10% Cabernet Franc.

2014

La robe est d’un rouge pourpre brillant aux reflets violines, elle témoigne d’une belle concentration des baies en arrière saison et d’une extraction modérée. Aux premières fragrances de pivoine et d’iris se succèdent des notes de mûres sauvages, de réglisse et de fraises des bois encore mariés aux arômes de torréfaction du début d’élevage. L’attaque est fraîche, la bouche équilibrée et longue. Les tanins sont doux, suaves et délicatement enrobés. Assemblage :  80% Merlot, 20% Cabernet Franc.

Superficie : 39 hectares, dont 22 hectares en 1er Grand Cru Classé.

sol : plateau calcaire, côte argilo-calcaire, pied de côte plus siliceux.

Encépagement : 80% Merlot, 20% Cabernet Franc.

Vinification : pas de foulage, vinification parcellaire dans le nouveau cuvier (petites cuves inox, tronconiques inversées et thermorégulées) ; remplissage par gravité. Fermentation alcoolique avec remontages et pigeages. Fermentation malolactique 50% en cuves, 50% en barriques.

élevage : entre 14 et 16 mois en barriques de chêne français, 50% de bois neuf. Soutirages à l’esquive, collage au blanc d’oeuf.